Projet social en Équateur

Colegio Pomasqui, Quito

Le collège Pomasqui est une école publique accueillant quelque 1 000 élèves. Elle se situe au centre de Pomasqui (au Nord de Quito), à environ 2 600 mètres au-dessus du niveau de la mer. Assurer l'alimentation en eau potable est l'un des grands défis auxquels Quito doit faire face pour l'avenir. D'une part, de nombreuses réserves d'eau potable disparaissent du fait de la fonte des glaciers, et d'autre part, il n'existe aucune usine de traitement des eaux usées dans le nord de l'Équateur.

Avant l'arrivée de l'équipe Geberit dans cette région, le collège de Pomasqui disposait d'espaces sanitaires basiques, composé de 5 toilettes pour les filles et 7 pour les garçons. Ce nombre était largement insuffisant au vu du nombre d'élèves croissant. Les eaux usées étaient rejetées dans la rivière Monja, qui était autrefois le principal cours d'eau de Pomasqui. Chaque déclenchement utilisait environ dix litres d'eau potable.

Geberit a travaillé en collaboration avec la fondation SEMBRES pour installer des solutions sanitaires innovantes et éco-efficaces. L'accent a principalement été mis sur l'économie, le recyclage et le traitement de l'eau ainsi que la construction d'une usine de retraitement permettant de nettoyer les eaux usées et d'ainsi protéger les ressources d'eau potable. Un autre volet du projet s'est concentré sur la sensibilisation de la population à la cause environnementale ainsi que sur l'enseignement et la formation continue.