Projet social en Équateur

Équipe

Sonny Brändli, polytechnicien (en formation)

Je suis certain que nous allons pouvoir aider les gens en Équateur grâce à notre travail (installation de technique sanitaire) en ce qui concerne l'hygiène, etc.

Patrick Kuster, polytechnicien (en formation)

Je participe à ce projet parce que j'aime travailler en équipe. Par ailleurs, c'est une bonne occasion pour découvrir le pays et ses habitants et pour acquérir un peu plus d'expérience de vie. Et puis aussi pour aider des personnes qui ont une vie plus difficile que la nôtre.

Philippe Lacher, designer (en formation)

J'ai envie de découvrir d'autres niveaux de vie et d'autres cultures, de vivre de nouvelles expériences avec des personnes et des cultures étrangères et d'avoir des souvenirs positifs à ramener à la maison.

Christoph Führlinger, technicien des matières de synthèse (en formation)

Il me tarde d'apprendre à connaître le pays et la culture en Équateur ainsi que les gens qui vivent là-bas. J'espère les aider autant que cela m'est possible.

Gabriele Schwarz, technicienne des matières de synthèse (en formation)

J'aimerais profiter de cette opportunité pour acquérir de l'expérience en Équateur et aider à améliorer le niveau de vie des écoliers sur place.

Heiko Heumesser, mécanicien outilleur (en formation)

Je suis très motivé par ce projet car c'est une occasion unique de pouvoir partager une telle expérience.

Stefanie Hauck, service technico-commercial (en formation)

Pour moi, l'aspect social est primordial. Je souhaite aider des personnes qui ont une vie plus difficile que la mienne, apprendre à connaître le pays et ses habitants, m'ouvrir à de nouvelles impressions et de nouveaux défis, améliorer mon espagnol et en même temps, apprendre à mieux apprécier mon propre niveau de vie.

Raphael Jud, polytechnicien (en formation)

J'aimerais aider à améliorer les conditions de vie des personnes dans le monde qui sont dans le besoin. C'est pourquoi je suis prêt à voir ces conditions de vie de mes propres yeux et à m'engager activement pour les améliorer.

Rafael Anner, formateur professionnel

Je me réjouis de découvrir une culture étrangère et un pays que je ne connais pas. D'avoir le sentiment de faire quelque chose de bien et de pouvoir aider des personnes dont les problèmes sont différents des nôtres. Ce qui me motive également, c'est de pouvoir réaliser ce type de projet d'aide en tant que représentant de Geberit. Je souhaite redécouvrir ce qu'est la modestie et la flexibilité.

Heinz Waldvogel, ingénieur commercial international

Je suis fier de transformer une liste de spécifications en un projet de construction, puis d'aller réellement construire deux structures sanitaires. Cela représente un défi de commander tout le matériel et l'outillage de sorte à ce que tout soit effectivement disponible sur place. Je suis heureux que nos apprentis reçoivent l'opportunité de réaliser une installation avec des produits Geberit.